Après des débuts difficiles, la tablette de Microsoft s’est transformée en une véritable machine à sous pour le géant de l’informatique, qui a vu les revenus de sa division Surface augmenter de 61% au cours du dernier trimestre.

surface pro4

Pour le second trimestre consécutif, la Surface Pro 4 a rapporté plus d’un milliard de dollars à Microsoft. Un montant astronomique qui s’explique par le prix très élevé des machines hybrides et par l’énorme succès de la marque auprès de la clientèle business et des entreprises.

Selon Microsoft, les revenus de la division Surface – qui englobent les ventes de Surface Pro et de Surface Book – auraient augmenté de 61% au cours du dernier trimestre.

Le succès de la division Surface aurait par ailleurs encouragé Microsoft à confier une nouvelle mission à son équipe en lançant la conception d’une gamme complète de Surface Phones, censés succéder ainsi aux smartphones Lumia, dont les parts de marché sont en très nette régression depuis près d’un an…