Facebook veut réinventer le mobile avec ses bots

Sans grande surprise, Facebook a présenté lors de sa conférence F8 sa “boutique de bots”, un espace qui permettra aux membres du réseau social d’interagir avec des assistants virtuels représentant marques et médias.

Crédit photo : DR
Crédit photo : DR

Dans un futur proche, vous ne devrez sans doute plus appeler un service-après-vente pour demander un câble de rechange, ou la réception d’un restaurant pour réserver une table le soir même. Un simple message envoyé via Facebook Messenger à un “bot” – une sorte d’intelligence artificielle chargée de répondre aux questions du consommateur – suffira.

Nous l’avions vu lors du BUILD de Microsoft, les bots joueront bientôt un rôle prédominant dans notre vie. L’annonce d’une “boutique de bots” par Facebook ne fait que confirmer leur formidable montée en puissance.

Lors de sa conférence de presse, Facebook a présenté deux formes d’interaction avec ces véritables assistants numériques. Dans le premier cas de figure, Facebook a montré comment il était possible de commander des fleurs en s’adressant à l’assistant virtuel de la société 1-800-FLOWERS de la façon la plus naturelle qui soit. Ensuite, Zuckerberg a montré comment les médias pouvaient tirer parti de ces bots pour rester en contact avec leur audience. CNN a ainsi imaginé un “bot” capable d’envoyer automatiquement un message lorsqu’une information susceptible d’intéresser l’utilisateur était publiée. L’article est envoyé comme un simple message, accompagné d’un URL, dans une conversation du Messenger. L’utilisateur est alerté par une notification, de la même manière qu’il le serait si un ami essayait d’entrer en contact avec lui.

Au total, plusieurs milliers de bots devraient être déployés sur Messenger. A terme, chaque entreprise et page Facebook pourrait même disposer de son propre bot. Une évolution majeure pour l’industrie du mobile, qui pourrait présenter un visage très différent d’ici deux ans si les internautes adoptent rapidement cette technologie…