Amazon, Ford, Microsoft et Renault souhaiteraient investir dans HERE

L’application de navigation par guidage vocal HERE – rachetée il y a quelques mois par Audi, BMW et Mercedes, pourrait accueillir de nouveaux investisseurs puisque Ford, Renault, Amazon et Microsoft auraient tous marqué leur souhait d’investir dans la plate-forme.

here

Autrefois propriété de Nokia, HERE est passé il y a quelques mois entre les mains des trois plus gros constructeurs automobiles allemands. L’acquisition du logiciel, évaluée à 2,8 milliards d’euros, permettra à Audi, BMW et Mercedes de contrôler dans les moindres détails le développement du logiciel pour leurs futurs véhicules autonomes.

Le consortium allemand avait cependant indiqué qu’il restait ouvert à l’idée de collaborer avec d’autres constructeurs automobiles en mettant à disposition sa technologie. Selon l’agence Reuters, l’appel du pied ne serait pas passé inaperçu auprès d’au moins deux constructeurs automobiles puisque Renault et Ford souhaiteraient aujourd’hui rejoindre l’alliance formée par les trois géants allemands.

Amazon et Microsoft, les deux géants du cloud, auraient également marqué leur intention d’investir dans la technologie. Selon Reuters, leur objectif serait cependant radicalement différent puisqu’ils souhaiteraient devenir les partenaires exclusifs de la plate-forme en proposant leurs services d’hébergement en ligne. Un rapprochement avec le consortium allemand leur permettrait dès lors d’accéder à un marché au potentiel gigantesque et leur permettrait de prendre un avantage presque décisif sur leurs rivaux.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.