Apple, Facebook, Google et Tesla sont décidés à faire tomber Donald Trump

Selon nos confrères du Huffington Post, plusieurs PDG des principaux géants de l’industrie high-tech se seraient réunis pour tenter de trouver une solution pour empêcher Donald Trump d’accéder à la Maison Blanche. Outre Tim Cook, le grand patron d’Apple, Elon Musk, le fondateur de Tesla, et plusieurs cadres de Google et Facebook étaient présents au rendez-vous.

Telsa unveils battery to 'transform energy infrastructure'

S’il n’était pas vu comme un danger pour la Silicon Valley jusqu’à il y a quelques semaines, le triomphe de Donald Trump au super-Saturday a soudain réveillé les géants de la Silicon Valley, qui auraient décidé de collaborer pour faire chuter le candidat aux élections présidentielles du parti républicain.

Tim Cook, le patron d’Apple, Elon Musk, le fondateur de Tesla, et plusieurs dirigeants de Facebook et Google se seraient réunis pour discuter de Donald Trump et tenter de trouver une solution pour l’empêcher d’accéder à la Maison Blanche. Selon le Huffington Post, plusieurs membres du gouvernement actuel auraient alimenté le débat et reçu un soutien de certains membres du parti de Donald Trump, qui ne partagent pas les idées de celui qui représentera certainement leur parti aux élections présidentielles. La réunion entre les grands dirigeants de la Silicon Valley se serait à priori tenue à l’abri des regards indiscrets, raison pour laquelle nous n’avons que très peu de détails sur ce qui s’y est dit. Le Huffington Post indique cependant que le groupe – que l’on qualifierait presque de lobby – tente aujourd’hui de trouver une solution pour empêcher Donald Trump de devenir président des Etats-Unis.