Face au nombre croissant d’utilisateurs qui utilisent des VPN pour accéder au vaste catalogue de films et séries de Netflix à l’étranger, le service de streaming a choisi de réagir en annonçant son intention de développer une “offre universelle”. La mise en place d’une telle stratégie pourrait néanmoins prendre des années…

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Avec plus de 70 millions d’abonnés à travers le monde et une offre qui ne cesse de s’enrichir, Netflix est devenu l’un des acteurs incontournables du streaming. L’entreprise américaine est néanmoins confrontée à un problème de taille. Compte-tenu des différentes législations en vigueur, et des accords qui doivent être passés avec les distributeurs locaux, Netflix ne peut pas proposer la même offre partout sur la planète. Le film “Gone Girl” par exemple ne peut être vu que sur Netflix Canada, tandis que la série “House of Cards” est accessible quasi-exclusivement sur le sol américain.

Pour “débrider” Netflix, les utilisateurs font donc usage de VPN, qui permettent de contourner les limites géographiques et d’exploiter le catalogue international de Netflix. Si l’entreprise américaine tolère l’utilisation de VPN, elle souhaiterait mettre un terme à cette pratique en développant une “offre universelle”, qui serait identique quel que soit le pays.

Malheureusement, la mise en place d’une offre universelle risque de prendre des années. Il faudra en effet attendre cinq – dix voire vingt années avant que les programmes de Netflix soient identiques sur tous les marchés selon Ted Sarandos, le CEO du groupe.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.