Lors de sa conférence de presse à Las Vegas, Nikon a également levé le voile sur son nouveau Reflex “grand public”, le D500, qui reprend les atouts des reflex au format DX ainsi que certaines caractéristiques des reflex au format FX.

d500

Passée pratiquement inaperçue dans le flot d’actualités du CES, l’annonce du D500 devrait pourtant intéresser de nombreux photographes amateurs compte tenu des nombreuses innovations intégrées à ce boitier par Nikon.

On pourrait bien sûr s’extasier durant des heures devant les spécificités de ce modèle qui se définit dans les grandes lignes comme une version simplifiée du D5. Doté du même système autofocus à 153 points que le D5, du nouveau système de traitement d’images EXPEED 5 et d’un capteur de 20,9 mégapixels, le nouveau Reflex de Nikon comble un vide béant dans le portfolio du constructeur. A la fois boitier professionnel et modèle APS-C, le reflex de Nikon se destine tant aux professionnels à la recherche d’un second boitier qu’aux amateurs de photos à la recherche d’un boitier polyvalent pour laisser libre cours à leur imagination. Son plus gros défaut restera sans doute sa faible sensibilité d’1 640 000 ISO en position Hi 5. Pour ce qui est de ses qualités en revanche, difficile de tout lister tant le D500 a des atouts à faire valoir.

A commencer par son mode vidéo, qui lui permet de filmer en 4K (3 840 x 2 160 px en 30/25/24p) durant pas loin de 30 minutes! Vient ensuite le fameux mode Bluetooth, qui permet de tirer parti de la nouvelle application Snapbridge pour mobiles, qui lie constamment le smartphone au reflex et permet de partager plus facilement les photos prises avec le boitier sur les réseaux sociaux. Disponible sur iOS et Android, l’application permettra aussi de contrôler à distance le boitier.

Le plus intéressant restera néanmoins l’écran, tactile et multitouch, qui permettra de naviguer de manière tactile dans les menus du boitier. Concentré de puissance et surtout d’innovations, le D500 marque une rupture avec les précédents boitiers de Nikon et devrait s’imposer comme un véritable must pour les photographes amateurs et professionnels.

“Le Nikon D500 est le premier de la gamme d’appareils photo Nikon à intégrer une connectivité sans fil permanente avec des périphériques mobiles grâce au Bluetooth Low Energy (BLE). Cette nouvelle innovation Nikon permet de transférer instantanément et en continu des images de l’appareil photo vers un smartphone ou une tablette. La belle photographie se transforme en expérience sociale connectée et simple. Cette technologie permet un transfert automatique sans avoir à l’activer sur l’appareil photo, et a très peu de conséquence sur la consommation d’énergie des deux appareils.”