Déçu par les résultats de ses applications, Facebook a annoncé la fermeture de son Creative Labs et de tous ses projets à l’exception de Paper.

room

Facebook, qui espérait créer un véritable parc d’applications-satellites autour de son réseau social fait aujourd’hui un virage à 180 degrés dans sa stratégie en annonçant la fermeture du Creative Labs. Chargé de concevoir des applications innovantes et complémentaires à Facebook et au Messenger, le Creative Labs avait accouché de quatre projets, parmi lesquels trois sont aujourd’hui avortés.

Dès aujourd’hui, il n’est en effet plus possible de télécharger les applications Slingshot, Rooms et Riff. Ceux qui les avaient déjà installées sur leur smartphone pourront continuer à les utiliser, mais il ne sera plus possible de les télécharger de nouveau ou d’espérer en faire profiter des amis. Seule l’application Rooms est néanmoins condamnée à une exécution sommaire puisque le service fermera complètement ses portes le 23 décembre prochain. Slingshot – le SnapChat du pauvre – et Riff, une application d’édition vidéo, ne recevront toutes les deux plus aucune mise à jour à partir d’aujourd’hui.

Pour ce qui est de Paper, Facebook ne donne aucune précision sur l’avenir du service, mais il semblerait à première vue que l’application soit toujours disponible au téléchargement, ce qui voudrait signifier que Facebook a décidé de la maintenir dans son portfolio pour le moment.