Flash, le format mal-aimé d’Adobe, fait encore des siennes. Et pour cause puisqu’Adobe vient de découvrir une nouvelle vulnérabilité critique qui exposerait des millions d’ordinateurs à travers la planète.

flash

C’est devenu presque un rituel. Chaque semaine, Adobe annonce la découverte d’une nouvelle faille critique qui expose des millions d’ordinateurs aux attaques de hackers. La nouvelle faille critique découverte cette semaine pourrait permettre à des pirates de prendre le contrôle de millions d’ordinateurs à travers le monde sans le consentement des victimes. Bien sûr, il faut relativiser les risques – tous les ordinateurs sur lesquels Flash est installé ne seront pas piratés, seule une fraction du nombre total de machines exploitant le format Flash seront exposées à des problèmes -, mais tout de même.

Mieux encore, les PC sous Windows ne sont pas les seuls exposés puisque Linux et Mac OS sont également susceptibles d’être visés par des attaques.

Si vous utilisez depuis des années le format Flash, peut-être est-il temps de désinstaller (définitivement) le logiciel. Facebook, parmi d’autres, a déjà encouragé Adobe à tirer un trait sur ce format techniquement dépassé qui est devenu une véritable passoire.

Adobe, de son côté, rassure les utilisateurs en les informant qu’un patch est en développement. Celui-ci ne sera néanmoins pas disponible avant la semaine prochaine…