Si, comme nous, vous étiez plutôt surpris de découvrir que Google avait fait l’impasse sur le recharge sans fil pour ses deux nouveaux appareils de la gamme Nexus, vous serez sans doute intéressé d’apprendre les raisons pour lesquelles le géant du Web a choisi de ne pas intégrer cette fonctionnalité aux nouveaux terminaux.

nexus6P

Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est le port USB de type-C qui aurait condamné à tout jamais le système de recharge par induction. C’est en tout cas l’explication apportée par Hiroshi Lockheimer, qui fait partie de l’équipe de développement Nexus chez Google. L’homme explique sur Reddit que le port USB de type C réversible est beaucoup plus facile à utiliser que le port USB traditionnel, parce qu’il ne présente pas de sens. Son deuxième atout, c’est la vitesse à laquelle il permet de recharger un smartphone – en l’occurrence, moins d’1h30 dans le cas des nouveaux appareils de la gamme Nexus. Le faibles performances du chargement sans fil ont encouragé Google à éviter cette technologie vieillissante, qui présentait encore un certain intérêt avant l’apparition du port USB de type C, mais qui ne présente aujourd’hui pratiquement plus aucun avantage par rapport au chargement filaire, selon Google.