Emmenés par des tours-opérateurs peu scrupuleux, des centaines de touristes ont ruiné les espoirs de survie des tortues olivâtres en venant interrompre la phase de ponte des animaux pour ramener quelques selfies de leurs vacances au Costa-Rica.

Crédit photo : DR
Crédit photo : DR

Des centaines de touristes, emmenés par des tour-opérateurs pour assister à la ponte des tortues olivâtres sur la plage Ostional, principal lieu de reproduction de l’espèce, ont profité de leurs vacances pour se photographier en compagnie de ces animaux très farouches. Les autorités locales, qui n’avaient pas prévu de voir débarquer un tel attroupement de touristes, n’ont pas pu empêcher les touristes de ruiner la ponte des tortues, qui sont pour la plupart reparties en mer sans avoir le temps de venir pondre leurs yeux sur le sable fin.

Selon les quelques agents de protection de l’environnement qui ont tenté d’interrompre le raz de marée de touristes, certains visiteurs ont été jusqu’à photographier leurs enfants sur le dos de tortues, traumatisant les paisibles animaux qui sont très farouches sur la terre ferme. Le principal souhait des touristes était visiblement de ramener des souvenirs mémorables de leurs vacances, et en l’occurrence des selfies en compagnie des paisibles créatures.

En réaction à ce fiasco, les autorités ont décidé de renforcer la sécurité sur la plage d’Ostional pour éviter que les touristes ne viennent perturber davantage la ponte des animaux. Si la survie de l’espèce n’est pas remise en question, le taux de naissance pourrait être nettement inférieur cette année en raison du traumatisme subi par l’espèce.