Le fondeur américain introduira dans une sélection de ses puces Snapdragon un nouvel algorithme de gestion de voltage pour accélérer la recharge des batteries.

qualcomm-quickcharge

La troisième version de la technologie QuickCharge a été présentée hier par Qualcomm et sera proposée au sein du processeur haut de gamme Snapdragon 820 mais également dans les variantes moins prestigieuses comme la 620, la 618, la 617 et même la 430 qui devrait équiper des terminaux particulièrement accessibles. Compatible avec la norme USB-C, cette fonction repose essentiellement sur l’INOV, « Intelligent Negotiation for Optimum Voltage », dont l’objectif est d’offrir la puissance électrique adéquate au bon moment, par palier de 200 mV entre 3,6 et 20 volts.

L’entreprise ne prévoit pas de terminaux compatibles avant 2016. Le temps de charge, avec un accessoire ad hoc, ne dépassera pas les 35 minutes pour un remplissage de 80% de la capacité de stockage électrique de la batterie. En l’absence totale d’accélération, cette durée passe à 1h30.

LG a déjà témoigné de son intérêt pour QuickCharge 3 mais n’a pas dévoilé davantage de détails sur l’éventuel smartphone qui bénéficiera de cette technologie.