A quelques heures du coup d’envoi de l’IFA, Nest vient de présenter sa troisième génération de thermostat connecté. Le nouveau modèle devrait se démarquer de ses prédécesseurs au niveau de son écran, beaucoup plus grand et plus lumineux.

nest3

S’il n’est pas vraiment révolutionnaire, le nouveau thermostat de Nest améliore davantage encore un produit qui était déjà pratiquement irréprochable d’un point de vue technique. Plus grand, le thermostat offre une meilleure lisibilité et permet d’afficher plus d’informations sur l’écran tactile, comme la météo par exemple. Le groupe américain ne s’est pas limité à une taille d’écran plus grande puisque la résolution a également fait un bond (229ppi) et que la luminosité est également meilleure. Plus fin que ses prédécesseurs, le thermostat connecté de troisième génération devrait également introduire une nouvelle fonctionnalité qui sera mise à disposition des propriétaires des deux premières versions via une mise à jour. Il sera notamment capable d’analyser la consommation énergétique de la maison de sorte à remarquer une anomalie dans le système pour en informer son propriétaire.

La nouvelle génération de thermostats devrait arriver dans le commerce en fin d’année. Elle sera commercialisée aux Etats-Unis au tarif de 249$. L’ancienne version verra son prix diminuer de 50$, jusqu’à épuisement complet des stocks.