La startup californienne Uber a annoncé la semaine dernière avoir bouclé un nouveau tour de table auprès de plusieurs investisseurs. Désireuse de se détacher de Google, la société tenterait aujourd’hui un rapprochement avec Microsoft.

uber

Selon le Wall Street Journal, Uber vient de boucler un nouveau tour de table qui aurait permis à la jeune startup de faire croître de manière significative sa valeur.

Initialement supporté par Google, Uber tente aujourd’hui de se détacher de l’emprise du géant de la publicité en ligne qui prépare son propre service de covoiturage. La jeune startup aurait d’ailleurs trouvé un précieux allié chez Microsoft.

Selon les informations du Wall Street Journal, Microsoft aurait investi plusieurs dizaines de millions de dollars dans l’application de covoiturage, sans pour autant en prendre le contrôle.

Evaluée à plus de 50 milliards de dollars, Uber chercherait aujourd’hui à étendre ses activités sur de nouveaux marchés, avec l’espoir de faire croître rapidement sa base d’utilisateurs.