Google s’est excusé mercredi pour une erreur dans l’algorithme de sa nouvelle application Google Photos qui tagguait automatiquement un couple d’Afro-américains comme “Gorilles”.

gorille

Le 8 juin dernier, Jacky Alciné, un programmeur, décide de tester la nouvelle application Google Photos. A sa surprise, il découvre que l’outil taggue automatiquement chacune de ses photos et semble répéter la même erreur avec certains de ses clichés qui sont rassemblés dans un album nommé “Gorilles”. Une vilaine erreur de l’algorithme de Google qui confond certains visages d’Afro-américains avec les visages de gorilles. Visiblement pas au point, l’algorithme de Google crée un véritable émoi sur Internet.

Yonatan Zunger, l’ingénieur responsable de Google Photos, n’a pas tardé à s’excuser auprès de Jacky Alciné, précisant qu’il s’agissait en effet d’une très grosse erreur de l’algorithme.

Si Google Photos est un outil formidable pour classer automatiquement ses photos par thématique, il semblerait que l’algorithme utilisé par Google ne soit pas encore capable de reconnaître correctement objets et personnes. Selon Google, l’algorithme aurait maladroitement reconnu certaines personnes comme étant des animaux. De nombreux utilisateurs se sont ainsi plaints auprès de la firme pour avoir été taggués comme “chien” par l’outil de Google.

Selon Google, une mise à jour de l’application devrait permettre d’améliorer la reconnaissance faciale et de mieux classer les photos des utilisateurs.