Alors que des rumeurs autour d’un rachat de HERE Maps par Facebook et Apple circulent depuis plusieurs jours sur Internet, on apprend aujourd’hui que Facebook aurait déjà intégré le service de cartographie de Nokia à ses services.

©AFP
©AFP

Selon nos confrères de Techcrunch, Facebook aurait commencé l’intégration du service de cartographie HERE sur ses différents services. Instagram, Facebook et le Messenger utiliseraient désormais les données de HERE Maps pour géolocaliser leurs membres.

Jusqu’à présent, Facebook utilisait le service de géolocalisation de Microsoft, Bing Maps. La transition vers HERE Maps devrait donner plus de flexibilité au service, selon un porte-parole de Facebook.

Le réseau social, qui aurait marqué un intérêt prononcé pour le rachat de HERE, serait actuellement en compétition avec plusieurs géants du tech dont Apple, Amazon et Baidu.

Rachetée en 2008 par Nokia pour la somme de 8,1 milliards de dollars, la division aurait dû être rachetée par Microsoft en 2014, avant que Satya Nadella et Bill Gates ne fassent entrer leur droit de véto en jeu. Nokia, qui a récemment annoncé sa fusion avec le groupe Alcatel-Lucent, chercherait aujourd’hui à se débarrasser du service de cartographie pour se spécialiser exclusivement dans les télécoms.