Victime d’une attaque d’envergure, Tesla a vu son site Web débranché durant plusieurs heures lundi, et son compte Twitter piraté.

© AFP
© AFP

Après avoir vu son compte Twitter piraté samedi dernier, Elon Musk, le patron de Tesla, a assisté incrédule au piratage du site Web de son entreprise, et du compte Twitter de Tesla.

Le fabricant automobile aurait à priori été victime d’une attaque du Lizard Squad, le même groupe de pirates qui avait déjà mis K.O. le PSN et le Xbox Live fin 2014.

Mardi en fin de journée, la firme californienne avait repris le contrôle de son site Web et de son compte Twitter, s’excusant auprès de la communauté pour le dérangement occasionné.