La raison de l’échec de Windows Phone? Steven Sinofsky

Ex-designer au sein de l’équipe de Steven Sinofsky, Jon Bell raconte son quotidien chez Microsoft dans une séance de Questions-Réponses publiée cette semaine sur Reddit.

Jessica Alba, l'ambassadrice Windows Phone.
Jessica Alba, l’ambassadrice Windows Phone.

Designer au sein de l’équipe de Sinofsky, qui gérait la division mobile du groupe informatique, Jon Bell explique son quotidien chez Redmond, où il a pu observer une véritable transition après le départ de Steven Sinofsky vers le mobile et cloud-first.

Car si Jon Bell n’appréciait déjà pas beaucoup Ballmer, son ancien CEO, aux stratégies dépassées, responsable notamment du blocage de l’application Office pour iPad, il haïssait encore plus son propre patron, Steven Sinofsky, qui serait responsable selon lui de l’échec de Windows Phone.

« Il était célèbre pour ne pas bien travailler avec les autres équipes. Et pas de manière passive, non plus. Donc vous pourriez penser que Windows et Windows Phone collaboreraient étroitement, mais ce n’est pas vraiment ainsi que Sinofsky dirigeait ses équipes » explique Jon Bell. « Lorsque Sinofsky est parti, j’ai dansé une gigue joyeuse, et l’entreprise a finalement commencé à apprendre comment bien travailler ensemble. Pas seulement les designers, mais à tous les niveaux. »

Licencié par Microsoft, Steven Sinofsky a longtemps été considéré comme le “père fondateur” de Windows Phone, un système d’exploitation pour smartphones mal-aimé, dont les ventes commencent tout juste à décoller…

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.