Microsoft poursuit son offensive dans l’entrée de gamme avec un nouveau smartphone aux performances tout à fait honorables. Petit mais puissant, le Lumia 435 n’a pas à rougir face aux smartphones à plus de 100 euros.

© E.F.
© E.F.

Vendu une soixantaine d’euros, le Lumia 435 impressionne avec son écran de 4″, son processeur dual-core et son giga de RAM. D’ordinaire réservée aux smartphones de plus de 100 euros, cette configuration est désormais accessible dès 69,99 euros. Engagé dans une véritable guerre des parts de marché avec ses concurrents, Microsoft n’hésite pas à casser les prix sur toute sa gamme de terminaux Windows. Après les Lumia 6xx et 5xx, il inaugure aujourd’hui une nouvelle gamme de terminaux qui remplaceront à long terme les GSM bon marché du fabricant.

S’il n’est pas forcément le plus élégant ni le plus élancé des smartphones low-cost, le Lumia 435 écrase toute la concurrence au niveau du rapport qualité / prix. Car si le low-cost rime souvent avec configuration minimale, le Lumia 435 est parvenu à faire les bons compromis pour garder une interface fluide et une compatibilité avec la plupart des applications du Windows Store. Son processeur dual-core, cadencé à 1,2Ghz, et son giga de RAM en font un appareil performant, parfaitement capable de faire tourner des jeux comme Asphalt 8, Angry Birds Stella et Minion Rush. S’il faudra composer avec des temps de chargement plus longs que d’ordinaire et des graphismes moins détaillés sur certains jeux, on ne sent pratiquement aucune différence avec un modèle de smartphone à 200 ou 300 euros. Windows Phone, le système d’exploitation de Microsoft, y est sans doute pour beaucoup. Optimisé pour les appareils low-cost, l’OS est d’une fluidité et d’une stabilité exceptionnelle. Et si le nombre d’applications compatibles reste inférieur à ce qu’on trouve sur Android ou iOS, la vaste majorité des applications les plus populaires sont désormais au rendez-vous. On notera par ailleurs que Microsoft propose une suite logicielle très cohérente pour le consommateur avec une grosse vingtaine d’applications préinstallées sur le smartphone, parmi lesquels l’excellent GPS HERE Drive+, Skype, Facebook, Office ou encore Twitter.

© E.F.
© E.F.

Vu le prix, il ne faut en revanche pas s’attendre à un débit exceptionnel sur le réseau (la 4G n’est pas au programme), ni à prendre des photos époustouflantes. L’APN dorsal de 2 mégapixels est tout juste bon pour partager des photos de son quotidien sur les réseaux sociaux, et la caméra frontale permettra de converser sur Skype avec l’image. Au niveau de la capacité aussi, Microsoft se contente du minimum syndical, avec seulement 8 Go d’espace de stockage. Celui-ci est néanmoins extensible puisque l’appareil dispose d’un port microSD.

Au niveau de l’écran, Microsoft nous livre néanmoins un smartphone très fonctionnel, puisque si la résolution reste limitée à du 480×800, l’écran reste globalement assez lumineux et évite surtout les scintillements.

© E.F.
© E.F.


Conclusion

Conçu pour les petits budgets, le Lumia 435 est probablement ce qui se fait de mieux dans l’entrée de gamme. Le smartphone de Microsoft est d’une fluidité exceptionnelle et offre une expérience riche à l’utilisateur. Compatible avec la plupart des applications du Windows Store, le Lumia 435 est également livré avec plusieurs applications, dont un GPS avec guidage vocal. En dépit d’un prix de vente ridiculement bas, Microsoft est parvenu à livrer un smartphone qui n’a rien à envier aux smartphones de plus de 100 euros et qui parvient à faire tourner des jeux comme Asphalt 8 sans difficulté. En revanche, il ne faudra pas trop compter dessus pour la photo, une concession nécessaire pour proposer un smartphone de cet acabit à un prix défiant toute concurrence.

Le Lumia 435 est proposé en quatre coloris (blanc, noir, vert et orange), et vendu au prix de 69,99 euros.