Après avoir produit ses premières séries télévisées, Amazon entend s’attaquer aujourd’hui au cinéma, en produisant ses propres longs-métrages.

© AFP
© AFP

Comme Netflix, Amazon entend développer son portfolio de films et séries exclusifs en produisant ses propres longs-métrages.

Selon le géant de l’e-commerce, une douzaine de longs-métrages devraient être produits chaque année. Amazon viserait prioritairement une sortie dans les salles. Les membres du programme Amazon Prime auront néanmoins accès aux productions d’Amazon 4 à 8 semaines après leur sortie dans les salles sur le service de streaming d’Amazon.

“Nous ne nous contenterons pas uniquement de proposer nos films exclusifs peu après leur sortie dans les salles aux abonnés du service Prime. Nous espérons aussi que ce programme aura des bénéfices pour les réalisateurs, qui luttent trop souvent pour mettre sur pied des projets originaux et innovants qui méritent une audience” explique Roy Price, le vice-président d’Amazon Studios. Le géant de l’e-commerce entend soutenir activement des projets qui sortent de l’ordinaire.

On notera par ailleurs qu’Amazon adopte une stratégie différente de son rival Netflix, qui avait opté pour une sortie simultanée sur le grand écran et sur son service de streaming pour sa première grosse production. Plus ambitieux, Amazon entend donner un très net avantage aux clients de son service Prime tout en laissant une certaine marge de manœuvre aux cinémas, qui garderont l’exclusivité de la diffusion pendant une période de 4 à 8 semaines.