Face à des acteurs incontournables comme YouTube et Facebook, c’est au tour de Twitter de se lancer dans l’hébergement et le partage de vidéos.

twitter

Ce service prend pour l’instant en charge les vidéos aux formats MP4 et MOV, encodées en 16:9 avec le codec vidéo H.264 et le codec audio AAC, et ne dépassant pas 10min. La miniature affichée peut être choisie, soit depuis une image spécifique de la vidéo soit téléchargée (JPG ou PNG).

Il n’est pas question ici d’utiliser des vidéos hébergées ailleurs, chez YouTube par exemple, les vidéos étant hébergées directement sur Twitter et lues via son propre lecteur. Elles ne peuvent par ailleurs pas être éditées, à l’exception d’un titre et d’une rapide description.

A noter que l’outil statistique permet de découvrir le taux d’achèvement de la vidéo par quartile (25%, 50%, 75%, 100%). A tout moment, l’utilisateur peut supprimer des vidéos qu’il a précédemment postées.

Pour le moment, seuls les utilisateurs certifiés sont actuellement autorisés à accéder à cet outil. Il est accessible depuis le site Web de Twitter (video.twitter.com) ainsi que ses applications mobiles pour iOS et Android.

Ce n’est pas la première fois que Twitter mise sur la vidéo puisque le site est propriétaire de Vine, une application qui permet de partager des petites séquences de moins de 6sec.

AFP