Smartphones : les nouveaux systèmes d’exploitation séduiront difficilement

N’en déplaise à certains, iOS, Android et Windows resteront les trois principaux acteurs sur le marché du mobile pour les années à venir.

 © AFP
© AFP

Selon le cabinet d’analyse IDC, iOS, Android et Windows devraient rester les trois principaux acteurs sur le marché du mobile.

Avec plus d’un milliard de smartphones Android vendus en 2014, Google règne désormais en maître sur le marché du mobile, avec une grosse longueur d’avance sur Apple et ses 180 millions d’iPhone et Microsoft et ses 35 millions de Windows Phone.

La situation devrait peu évoluer en 2015, puisqu’IDC prédit globalement les mêmes résultats, revus bien sûr à la hausse, avec une évolution importante du nombre de smartphones Windows vendus (105 millions contre 35 en 2014).

La vive concurrence entre les différents acteurs devrait laisser très peu d’espace pour permettre aux challengers de défier les trois principaux acteurs du marché.

Selon IDC, SailFish OS, Tizen et Firefox OS ne devront pas se contenter de recopier les fonctionnalités des OS concurrents s’ils espèrent séduire le consommateur, mais apporter des choses véritablement neuves sur la table. Vu les coûts de développement faramineux d’un système d’exploitation, et les difficultés à élargir le parc applicatif sur des plates-formes peu utilisées, il semble à priori fort peu probable que ces trois OS parviennent à se démarquer au cours des deux prochaines années.

A moins d’une surprise de taille, le marché du mobile devrait donc globalement rester assez stable tout au long de l’année 2015.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.