Décevant au niveau de son design, le premier Smartband avait néanmoins révélé un très grand potentiel grâce à l’application Lifelog fournie avec le bracelet, qui permettait d’accéder à des données très précises sur ses activités quotidiennes. Sony tente aujourd’hui de rectifier le tir avec son successeur, le Smartband Talk, qui est cette fois doté d’un écran e-ink et de fonctionnalités « smart ».

Le Smartband cuvée 2014 est doté d'un écran e-ink - © E.F.
Le Smartband cuvée 2014 est doté d’un écran e-ink – © E.F.

Pari gagnant pour Sony, qui a longtemps galéré avant de trouver le parfait compromis. Tout en démontrant un certain potentiel, son ancien bracelet, le Smartband, ne nous avait pas tout à fait convaincu, la faute à un « form factor » peut élégant, un prix trop élevé et une utilisation qui n’était pas forcément des plus intuitives.

Avec le Smartband Talk, Sony corrige la plupart des défauts de son bracelet. Si on regrettera que l’autonomie soit divisée par deux, passant de 7 à 3 jours, on applaudira en revanche le travail réalisé au niveau du design et de la conception du bracelet, qui intègre désormais un écran e-ink, peu énergivore, qui affiche en permanence l’heure et donne des indications sur les activités quotidiennes de son porteur. Globalement, le Smartband Talk est beaucoup plus agréable à utiliser que son prédécesseur, et ce, même si on aurait aimé pouvoir accéder à plus de fonctionnalités sur l’écran du bracelet qui reste très rudimentaire.

Par chance, la configuration a été simplifiée. Il ne nous a fallu que deux minutes, montre en main, pour coupler le bracelet à notre smartphone (le Smartband Talk est compatible avec la plupart des terminaux Android). Il faut dire que l’application fournie avec le smartphone simplifie la tâche. Une fois le smartphone couplé au bracelet, il reste à installer l’application Lifelog, qui donnera accès à toutes les données recueillies par le capteur.

Etanche, le Smartband Talk intègre également quelques améliorations notoires niveau hardware, avec en tête d’affiche le support des appels grâce à un micro intégré qui permet de répondre à un coup de fil sans sortir le smartphone de sa poche. Une fonctionnalité intéressante, d’autant plus que le micro fonctionne très bien. Plus intéressant, le Smartband Talk permet également de lire ses SMS et certaines notifications directement sur l’écran du bracelet. Vu l’absence de système de reconnaissance vocale et de clavier virtuel il est néanmoins impossible d’y répondre directement depuis son poignet.

Il offre 3 à 4 jours d'autonomie. - © E.F.
Il offre 3 à 4 jours d’autonomie. – © E.F.

Comme son prédécesseur, le Smartband Talk peut être dissocié de son bracelet en silicone, interchangeable, ce qui est plutôt pratique si vous souhaitez le garder plusieurs années.

Très efficace au quotidien, malgré ses limitations techniques, le Smartband Talk tire toute sa richesse de l’application qui est livrée avec. Lifelog, c’est son nom, analyse toutes les données recueillies avec le tracker (sommeil, nombre de pas, calories brûlées, activités sportives), mais aussi d’autres données recueillies directement sur le smartphone, comme le nombre de minutes passées au téléphone, sur les réseaux sociaux, à jouer, à écouter de la musique ou à surfer. Des statistiques plutôt intéressantes qui vous permettront peut-être de prendre conscience d’une addiction et d’adapter votre comportement en fonction des résultats présentés chaque jour dans l’application.

L'appli Lifelog est un exemple à suivre pour la concurrence. - © E.F.
L’appli Lifelog est un exemple à suivre pour la concurrence. – © E.F.

Au final, à défaut d’être parfait (la résolution de l’écran aurait pu être meilleure, et les fonctionnalités accessibles depuis le bracelet plus nombreuses), le Smartband Talk demeure un excellent investissement pour quiconque cherche un tracker d’activités à la fois élégant et efficace. Il faudra en revanche débourser environ 160€ pour en faire l’acquisition.

Conclusion

Beaucoup plus séduisant que son ainé, grâce notamment à son écran e-ink qui affiche l’heure en permanence, le Smartband Talk est une excellente alternative aux dizaines de trackers actuellement disponibles en magasins. Fin, agréable à porter et élégant, il se révèle être un très bon compagnon de route qui collecte des données très précises sur vos activités quotidiennes. Couplé à l’application Lifelog, qui analyse vos activités quotidiennes sur votre smartphone, il se révèle être un outil très puissant qui satisfera les utilisateurs les plus exigeants.