Disponible depuis quelques jours en Belgique, le Galaxy Note 4 de Samsung se démarque des autres smartphones au niveau de sa taille d’écran bien sûr, beaucoup plus grande que la moyenne, mais aussi de sa conception. Doté d’un stylet qui s’utilise comme une souris, le Galaxy Note 4 est un véritable ordinateur de poche.

© E.F.
© E.F.

La Rolls-Royce des smartphones

Facturé 749 euros en Belgique, le Galaxy Note 4 n’est très clairement pas le type de smartphone que vous abandonnerez au bout d’une année d’utilisation. Et pour cause puisque ce terminal est tout simplement ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle. Si on laissera à chacun le choix d’apprécier – ou pas – le design du nouveau flagship de Samsung, difficile en revanche de critiquer les performances de cette machine exceptionnelle qui écrase toute la concurrence au niveau des spécificités. Car rares sont en effet les smartphones capables de tenir tête au Note 4 sur le banc technique. Doté d’un superbe écran WQHD d’une résolution de 2560 x 1440 pixels (pour une densité de pixels de 515 ppi), le Galaxy Note 4 est une véritable vitrine technologique pour Samsung. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le fabricant a choisi ce terminal pour la conception de son casque de réalité virtuelle, le Gear VR, qui sera commercialisé dans le courant du mois de décembre chez nos voisins. Même à quelques centimètres du nez, difficile de remarquer les millions de pixels qui composent l’écran.

Plus grand que son ainé avec sa diagonale de 5,7″, le Galaxy Note 4 embarque le nouveau processeur SnapDragon 805 de Qualcomm, la Rolls-Royce des processeurs, cadencée à 2,7 GHz et épaulée par 3 Go de RAM. Un gain de puissance qui n’est pas forcément très important par rapport au Note 3 mais qui fluidifie davantage encore la navigation et permet d’exploiter le mode multitâche du smartphone.

Un ordinateur de poche

Les plus critiques affirmeront sans doute qu’une telle puissance est inutile pour un smartphone. Jouer aux productions les plus récentes, regarder des films en HD et envoyer des SMS ne nécessite en effet qu’une puissance minimale – un processeur quad-core épaulé par 1 à 2 Go de RAM étant largement suffisant – mais l’intérêt du Galaxy Note 4 est ailleurs.

En 2011, lorsque Samsung a lancé le premier Galaxy Note, le fabricant visait très clairement les artistes, qu’il espérait séduire avec la présence d’un stylet, mais aussi les professionnels, qui pouvaient être intéressés par un écran de plus grande taille capable de réaliser plusieurs actions à la fois. Si le Galaxy Note 4 vise désormais toutes les tranches de la population, et plus uniquement un public de niche, l’argument de la productivité reste à l’ordre du jour. Bien plus qu’un simple smartphone, le Galaxy Note 4 est un véritable ordinateur de poche. A ceci près que le stylet qui l’accompagne remplace ici la souris. Bien plus qu’un simple outil de précision, il permet d’accéder aux fonctions avancées du smartphone. En appuyant sur le bouton du stylet, l’utilisateur accède par exemple à Air Command, qui donne accès à plusieurs fonctionnalités intéressantes. Action Memo permet par exemple de prendre note d’un numéro de téléphone. Le système reconnaît ensuite les chiffres que vous avez notés et vous permet d’enregistrer le numéro dans votre répertoire, de passer un coup de fil ou d’envoyer un SMS, sans devoir rentrer à nouveau le numéro dans votre smartphone. “Sélection intelligente” permet quand à lui de réaliser une capture d’écran en sélectionnant une partie de l’image qui s’affiche sur votre écran. Très complète, l’application S Note permet de rassembler des notes manuscrites en “scannant” des documents avec l’APN du smartphone et en y ajoutant des mémos rédigés à l’aide du S-Pen. Si vous avez essayé la Surface Pro 3 de Microsoft, disons que le Note 4 propose à peu de choses près la même expérience que le combo OneNote / stylet tactile de la tablette de Microsoft, sur un plus petit écran.

© E.F.
Le fameux S-Pen permet d’accéder à certaines fonctionnalités avancées © E.F.

Plus intéressant, le stylet peut être utilisé aussi comme une véritable souris pour sélectionner par exemple plusieurs photos dans une galerie. Grâce au mode multitâche du smartphone, l’utilisateur peut aussi afficher plusieurs applications sur un même écran, pour copier une image vers une conversation par exemple, consulter un document tout en discutant avec un ami ou sélectionner des photos à ajouter à un email. Réactive, l’interface mise en place par Samsung demande néanmoins un certain temps d’adaptation. Il vous faudra en effet plusieurs jours d’utilisation pour mémoriser toutes les fonctionnalités du smartphone.

Le mode multitâche améliore la productivité © E.F.
Le mode multitâche améliore la productivité © E.F.

Un design nettement amélioré

Si d’un point de vue purement technique, le gouffre entre le Galaxy Note 4 et le Galaxy Note 3 est nettement moins important qu’on l’avait imaginé, on note tout de même une amélioration majeure au niveau du design, beaucoup plus élégant. Beaucoup plus fine, la coque qui recouvre la face arrière du smartphone reprend toujours ces motifs imitation-cuir tant décriés au lancement du Note 3, avec plus de savoir-faire. Sur la tranche, on retrouve également un cerclage métallique très réussi visuellement, qui donne véritablement la sensation d’avoir un smartphone premium entre ses mans. Si on regrette que l’écran n’occupe que 75% de la face avant du smartphone – contrairement au Mate 7 de Huawei – on apprécie en revanche la sensation de légèreté, de résistance et d’élégance qui s’en dégage.

Quelques petites déceptions

Pour autant, le Galaxy Note 4 n’est pas irréprochable. On reprochera notamment à Samsung d’être revenu à un port micro USB 2.0, en lieu et place d’un micro USB 3.0. Le fabricant explique ce choix par le fait que peu d’acheteurs transféraient leurs données sur leur ordinateur avec le port USB 3.0, ce dernier n’étant disponible que sur infime partie du parc de PC et tablettes actuellement disponibles en magasin. Une décision purement financière qui n’affectera heureusement qu’une minorité d’utilisateurs.

Plus décevant, si Samsung a finalement décidé de remplacer le capteur de 13 mégapixels du Note 3 par un capteur Sony de 16 mégapixels, plus performant, le résultat reste globalement assez décevant. Certes, la qualité des clichés est nettement meilleure, mais on est encore loin de la qualité d’image qu’on retrouve chez plusieurs concurrents. Pour la vidéo en revanche, Samsung fait un pas de géant en intégrant un stabilisateur optique qui permet de filmer en Full HD dans des conditions optimales (et en 4K sans stabilisateur). Plus intéressant, le micro qui équipé le Note 4 est d’une qualité bluffante. Il permet non seulement d’isoler les interactions de plusieurs intervenants lors d’une réunion, mais offre en outre un son d’une qualité exceptionnelle.

A l’avant de son smartphone, Samsung intègre également un nouveau capteur de 3,7 mégapixels, qui permettra de prendre de meilleurs autoportraits, et introduit notamment plusieurs fonctions avancées dont une fonction de selfie panoramique qui permet de faire tourner son smartphone vers la droite ou la gauche pour élargir le champ de prise de vue.

Vu le prix, on était sans doute en droit d’en attendre davantage à ce niveau, mais le note 4 n’en reste pas moins un très bon smartphone doté d’un capteur qui se classerait plutôt dans le haut du panier.

En revanche, contrairement au S5, le Note 4 n’est pas résistant à l’eau.

Enfin, si le Note 4 embarque l’une des dernières versions d’Android (4.4), il faudra une fois encore composer avec l’interface du fabricant, globalement très appréciée par le grand public pour sa simplicité d’accès, moins par les geeks.

Le design reste un gros atout pour le Note 4 - © E.F.
Le design reste un gros atout pour le Note 4 – © E.F.

Une autonomie de deux jours

Là où Samsung marque des points, c’est au niveau de l’autonomie de son smartphone, qui est capable de tenir jusqu’à deux jours avec une forte utilisation. Certes, le Xperia Z3 de Sony fait sensiblement mieux d’après les tests comparatifs, mais le Note 4 dispose d’une arme secrète avec une fonction de recharge rapide qui permet de recharger la batterie de son smartphone de 50% en 40 minutes seulement. Pratique! Le mode “Ultra Power Saving” permet quant à lui d’augmenter l’autonomie de son smartphone en coupant certaines fonctionnalités, ce qui peut s’avérer pratique en cas d’urgence, ou lorsque la batterie se vide.

© E.F.
© E.F.

Conclusion

Véritable monstre de puissance, le Galaxy Note 4 est sans nul doute la Rolls-Royce des smartphone. Elégant, il dispose de l’un des plus beaux écrans que nous ayons eu l’occasion de prendre en main et est d’une efficacité redoutable pour les utilisateurs ultra-connectés qui passent leur temps à chatter avec leurs amis ou utilisent leur smartphone comme un outil de travail. Si les propriétaires de Note 3 et même de Note 2 n’auront que peu de raisons de craquer, nombreux seront sans doute les ex-propriétaires d’iPhone déçus, de smartphone BlackBerry ou de concurrents sous Android, qui tenteront l’expérience ne serait-ce que pour les avantages liés au S-Pen, le mode multitâche du smartphone ou la qualité globale de l’écran du Note 4.

12 Commentaires

  1. Bonjour.
    Test très intéressant, merci 🙂
    Une question qui conduira sans doute à une réponse subjective : le Note 4 est-il un bon “2 en 1” ? Peut-il, à lui seul, se substituer à l’utilisation d’un smartphone ET d’une tablette ?
    Merci

    • J’utilise moi-même un smartphone 6″ et ne ressens pas le besoin d’avoir une tablette. Après, mon cas est peut-être différent du cas standard car j’utilise un convertible (Surface Pro 2) en lieu et place d’un ordinateur portable.

      Ma compagne, elle aussi, utilise un Galaxy Note 2 depuis des années maintenant et n’a jamais ressenti le besoin d’avoir une tablette.

      De manière générale, le 6″ étant très proche du 7 et 8″, il s’agit en effet d’un bon compromis. Mais si vous utilisiez une tablette 12″ pour regarder des films, je vous conseille néanmoins de la garder, ou d’opter pour un convertible / PC. Le confort apporté par une taille d’écran plus grande reste immense pour regarder des films.

      • Merci pour votre réponse.
        Personnellement, je ne regarde jamais de film sur tablette. Je l’utilise pour traitement de mails, le web, réseaux sociaux, parfois lecture de magasines/journaux et, surtout, prise de notes en réunion avec Evernote.
        Toute la question est de savoir si la prise de notes au stylet est confortable (ou pas)… Mais il est clair qu’avoir un appareil au lieu de deux est un argument intéressant…

  2. J’ai un note 4 depuis un mois maintenant et j’ai une chose à dire c’est une MERVEILLE de technologie je le conseille à tous ! Prix un peu cher mais très bonne investissement !!!!

    • Bonjour en fait j’ai une question svp? J’ai acheté une note 4 ca fais un mois mais ma question est quand il y a du soleil en fait l’écran est tros claire pour moi ca ressemble a une ecran d’une veille téléphone est ce que c’est normal ca ou c’est un defaut ,en sachant que j’ai demandé au base shop ou je l’ai acheté il m’a dit que l’écran s’adapte pour mieux voir ?

  3. Très bien mais… pour téléphoner, ce n’est pas encombrant ?
    Perso, je continue à telephoner avec mon smartphone!

  4. Bonjour,

    Je confirme je viens d’un nexus 5 et le Galaxy note 4 est vraiment très agréable mais il faut un temps d’adaptation (taille, nombreuses fonction …).

    Je recommande.

  5. Ben voilà, j’ai craqué… Je termine ma première journée avec un Note 4 comme unique appareil mobile.
    Superbe appareil, fluide, écran merveilleux, juste se faire à Android. Le stylet est d’une facilité d’utilisation déconcertante 🙂 Mais je ne suis qu’en phase de découverte…
    Demain, grosse grosse journée de boulot, multitudes de réunions avec sans doute de nombreuses prises de notes au programme : l’occasion de tester en “live” S Note (couplé avec Evernote) — je prendrai quand même mon Chromebook dans mon sac à dos, au cas où LOL
    Mais premier contact prometteur 🙂

  6. bjr
    Je suis très intéressé par un note 4 mais je narive pas a tranché entre le snapdragon 805 et le exynos donnez moi vos avis merci

Comments are closed.