Une petite surprise bouscule l’agenda de l’industrie mobile: le fournisseur européen se prépare à faire taire les rumeurs en dévoilant une nouveauté relativement importante.

nokia-keynote-20141118

Sébastien Nyström, à la tête de la division produits de Nokia, prépare une intervention d’une vingtaine de minutes lors de l’événement Slush à Helsinki. La rencontre entre startups eurasiennes et des investisseurs sera probablement le théâtre du début de la seconde vie de l’entreprise finlandaise puisqu’elle a indiqué qu’elle est prête à dévoiler quelque chose, une première depuis l’achat de son segment des appareils mobiles par Microsoft. Mais quoi ?

Si la rumeur d’un smartphone sous Android s’intensifie chaque jour, le patron de Nokia a formellement démenti cette éventualité. L’extension des cartes Here auprès de tous les dispositifs tournant sous la plateforme mobile de Google est également peu plausible tant les partenariats sont le cœur de la stratégie de la firme européenne. Il ne reste donc plus qu’à patienter encore quelques heures afin de découvrir cette fameuse nouveauté de l’ancienne fierté scandinave. Il existe, en effet, de très nombreuses possibilités de reconversions technologiques.