Microsoft teste l’accès à Skype directement depuis un navigateur internet

Le groupe informatique américain Microsoft a sorti vendredi une version test de sa messagerie vidéo Skype permettant aux utilisateurs de faire des appels directement depuis un navigateur internet, sans installer un programme spécifique comme c’était le cas jusqu’ici.

© AFP
© AFP

C’est parfait si on préfère utiliser internet plutôt qu’une application“, par exemple si “on est en déplacement et qu’on utilise l’ordinateur d’un cybercafé ou d’un hôtel de vacances où on ne peut pas télécharger Skype”, fait valoir Microsoft sur un de ses blogs officiels.

Le programme sera proposé au départ à un petit nombre d’utilisateurs existant de Skype, avec une extension graduelle au niveau mondial dans les mois à venir, promet Microsoft.

Skype avait été lancé fin août 2003 par deux entrepreneurs scandinaves, le Suédois Niklas Zennstroem et le Danois Janus Friis. La possibilité d’appeler gratuitement même à l’étranger l’avait vite rendu très populaire.

Skype sert aujourd’hui quotidiennement pour plus de 2 milliards de minutes d’appels vocaux et vidéo, selon Microsoft, qui l’avait racheté en 2011 pour 8,5 milliards de dollars.

AFP