Le service de streaming suédois Spotify a confirmé cette semaine avoir enregistré une hausse significative de son nombre d’abonnés payants, qui est récemment grimpé à 12,5 millions. Au total, Spotify compterait un peu plus de 50 millions d’utilisateurs à travers le monde.

© AFP
© AFP

Bonne nouvelle pour Spotify et son service de streaming musical! La startup suédoise aurait enregistré une hausse significative de son nombre d’utilisateurs au cours des deux derniers trimestres, passant à plus de 50 millions d’utilisateurs, dont 12,5 millions d’abonnés payants.

Confronté à une vive polémique aux Etats-Unis, suite au retrait de tout le catalogue musical de Taylor Swift, Spotify tente d’imposer un modèle économique qui “rapporte peu” selon les artistes, qui critiquent des taux de royalties trop bas. Le service explique reverser pourtant pas moins de 70% de ses revenus aux artistes. Son CEO, Daniel Ek, a expliqué cette semaine qu’un artiste comme Taylor Swift touchait, grâce à Spotify, des royalties s’élevant à plusieurs millions de dollars par an. Une somme nettement inférieure aux ventes numériques de disques sur iTunes, mais qui n’en reste pas moins non-négligeable. C’est pourtant le manque à gagner sur les ventes numériques qui aurait poussé Taylor Swift à fermer son compte Spotify et à obliger ses fans à acheter son nouvel album plutôt qu’à l’écouter en streaming. Une problématique qui pourrait condamner le géant du streaming à errer quelques années encore avant d’imposer son modèle économique à l’industrie musicale…