L’abonnement à un produit fixe n’est plus indispensable pour profiter des solutions, désormais plus généreuses, Toudoo et Tatoo.

voo-tatoo-toudoo

Auparavant, la formule à volonté avec 2 Go de données en 4G affichait deux tarifs: 32 euros par mois pour les clients web, télévision ou téléphonie fixe et 50 euros par mois pour les vierges de tout dispositif coaxial. A partir de ce mardi 4 novembre, seul le premier prix subsistera. Même constat pour le forfait inférieur qui, pour 12 euros par mois, offre 120 minutes d’appels, des SMS à n’en plus finir et 500 Mo de données (contre 60 actuellement).

Les ternes résultats industriels de l’offre mobile de Voo ont poussé ses têtes pensantes à retirer cette restriction de détenir une solution fixe pour obtenir le meilleur prix mobile. Cette fois, Tatoo est réellement l’illimité le moins cher de Belgique. Mais Base, à 39 euros par mois, lâche un gigaoctet de données en plus tandis que Mobistar et Proximus atteignent respectivement les 45 et 50 euros par mois avec, également, 3 Go en 4G.

David Wiame, spécialiste télécom chez Test-Achats, souligne la similitude de cette stratégie avec Telenet qui avait réservé ses King et Kong à ses clients avant d’ouvrir les vannes.