C’est au Photokina de Cologne que Panasonic a présenté le Lumix CM1, son premier photophone, doté d’une optique Leica.

panasonic

Panasonic réservait une surprise de taille aux journalistes présents au Photokina. Le fabricant asiatique a en effet présenté son premier photophone. Le smartphone est vendu avec une optique fixe DC Elmarit 28mm f/2.8,de la marque “Leica”, une marque bien connue mais surtout très appréciée des photographes professionnels.

L’appareil se démarque de ses concurrents au niveau des performances de son capteur de 20 mégapixels, et d’une taille d’1″, qui est capable de laisser rentrer beaucoup plus de lumière que les capteurs utilisés par les autres photophones. Le Lumix CM1 est également capable de produire des photos au format JPEG et RAW, et d’utiliser un mode Auto-Focus avancé, déjà présent sur certains appareils photos de Panasonic. Plus surprenant encore, Panasonic a même pensé aux détails en incluant des modes A/S/M et de régler la sensibilité, la vitesse ou l’ouverture. Le tout a été rendu possible grâce à l’intégration d’un processeur dédié à la photo, le Venus Engine, qui fonctionnera indépendamment du processeur Qualcomm cadencé à 2,3Ghz, qui se charge lui de faire tourner les applications.

Autre bonne nouvelle : le Lumix CM1 est également capable de filmer à une vitesse de 30 images par seconde en Full HD, et à 15 images par seconde en 4K.

Côté design, Panasonic réussit l’exploit de rendre une copie très propre, avec un design inspiré de la gamme Lumix, tout en conservant un design très fin et caractéristique aux smartphones.

Le Lumix CM1 tournera bien sûr sous Android 4.4 et offrira une connectivité poussée (4G, NFC, Bluetooth,…) Il proposera en outre 16 Go d’espace de stockage par défaut (extensible avec des cartes SD de 128 Go).

Du côté de l’écran également, Panasonic semble n’avoir fait aucune concession puisque le CM1 s’offre une dalle tactile de 4,7 pouces qui est Full HD.

Destiné à un marché de niche, le CM1 sera vendu au prix de 899 euros en magasin, un budget assez élevé mais qui se justifie par la qualité des matériaux employés. Le lancement du CM1 est prévu pour le mois de novembre prochain, mais il ne sera à priori pas disponible en Belgique. Les acheteurs qui souhaitent se le procurer devront donc se tourner vers la France ou l’Allemagne.