En Sicile, dans la région d’Agrigente, une association de défense de l’environnement a choisi de miser sur les nouvelles technologies pour dénoncer les irrégularités…

© AFP
© AFP

Les côtes de la Sicile sont souvent victimes de “parkings sauvages”, des irrégularités difficiles à contrôler pour la police locale, et qui sont aujourd’hui dénoncées par une association de défense de l’environnement.

Idéal pour proposer une vue d’ensemble, le drone utilisé par l’association a déjà filmé plusieurs plages où des parkings sauvages ont été constatés. Des opérations qui devraient permettre non pas de condamner les auteurs de ces comportements opportunistes mais bel et bien de pousser l’administration à prendre des mesures pour créer de nouveaux emplacements de parking pour accueillir les forcenés.

Alors, le drone, nouvel allié des écologistes? Pas forcément. Aux Etats-Unis, les parcs nationaux ont interdit le survol de leurs territoires par les drones. Une mesure qui devrait permettre d’enrayer une nouvelle tendance qui s’est emparée des photographes amateurs…

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.