La plateforme mobile de Google regroupe un milliard d’utilisateurs actifs dans le monde et affiche des parts de marché astronomiques. Mais l’entreprise vise bien plus haut.

androidone
Sundar Pichai présente un premier prototype de téléphone Android One

Avec Android One, Google souhaite toucher cinq milliards de clients supplémentaires dans les marchés émergents. Le principe est simple: fournir un canevas technique auprès de partenaires industriels (uniquement en Inde pour l’instant) et déployer un système d’exploitation adapté et totalement maîtrisé. Hors de question d’ajouter une couche graphique. Les mises à jour de cette variante d’Android seront intégralement gérées par Google.

Les smartphones ainsi composés devront être vendus à moins de 100 dollars. Un premier modèle a été présenté lors de la conférence I/O mais bien d’autres devraient rapidement faire surface dans les prochaines semaines.

L’initiative devrait permettre à Google de fortement limiter la fragmentation des versions d’Android dans des régions où de très vieilles itérations sont toujours diffusées. Les fabricants asiatiques étant peu concernés par les évolutions logicielles sur des dispositifs d’entrée de gamme.

On en parle sur le forum

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.