Au Computex de Taipei, Intel a déclaré son ambition de supprimer toutes les formes de connections câblées sur les ordinateurs pour simplifier la vie des utilisateurs.

© DR
© DR

Le sans-fil devrait se généraliser d’ici 2016. Intel, qui présentait sa nouvelle plate-forme Skylake au Computex de Taipei, a annoncé la grande nouvelle. La recharge par résonance magnétique deviendra un nouveau standard chez Intel dès 2016. Plus de câbles donc, ni pour l’alimentation, ni pour la transmission de données d’un périphérique à l’autre puisqu’Intel promet une vitesse de transfert optimale tournant aux alentours de 7Gbps.

Précision importante, le système de recharge introduit par Intel n’a pas grand chose en commun avec la recharge à induction supportée par la plupart des fabricants de smartphones à l’heure actuelle. Comme l’indique Intel, le système permet de charger plusieurs appareil simultanément, et fonctionne même à travers une couche de bois (pouvant aller jusqu’à 5 cm).

Pour imposer son standard, Intel aura cependant besoin de partenaires. Et ça tombe bien, puisque Dell, Logitech, Panasonic, Lenovo, ASUS et Fujitsu ont déjà répondu présents.

Pour le moment, difficile pourtant de juger l’efficacité du système, et surtout l’impact qu’une telle technologie pourrait avoir sur nos méthodes de travail. Intel précise cependant que la méthode d’alimentation serait sans danger sur l’homme.

On en parle sur le forum.