Windows XP : une première faille majeure découverte

Mauvaise nouvelle pour les internautes qui n’ont pas encore mis à jour leur système d’exploitation depuis l’annonce de la fin du support de Windows XP : une faille majeure a été découverte sous Internet Explorer.

© AFP
© AFP

Le plus grand cauchemar des services IT et des indépendants est sur le point de devenir une réalité. Depuis la fin du support de Windows XP, aucune alerte majeure n’avait pourtant été enregistrée. Cette semaine pourtant, une faille d’Internet Explorer ramène à la dure réalité les internautes : oui, Windows XP est bel et bien devenu la cible des pirates, et non, Microsoft ne publiera pas de patch correctif pour protéger leurs données…

Vieux de 12 ans, Windows XP est désormais laissé pour compte par Microsoft, qui a cessé le support pour son système d’exploitation plus tôt cette année. Les derniers utilisateurs ont été sommés de se procurer une version plus récente de Windows, ou déconnecter leur PC d’Internet.

Une faille majeure sous Internet Explorer (versions 6 à 11 comprises) permet à des pirates de pénétrer l’ordinateur de leur victime et de s’emparer de l’ordinateur de leur victime pour voler des données, supprimer des programmes et y installer des malwares. Aucune solution ne serait envisagée par Microsoft, ce qui signifie que si vous utilisez IE sur votre PC sous Windows XP, vous devez impérativement changer de navigateur pour passer sous Firefox, Chrome ou Opera, ou déconnecter votre PC du net.

Selon le rapport de FireEye, les PC des victimes sont piratables aussitôt qu’ils se connectent à certains sites contenant des malwares. Les attaques sont dirigées principalement vers les versions de 9 à 11 du navigateur. Microsoft conseille à ses utilisateurs d’être prudents lorsqu’ils cliquent sur des liens présents dans des courriels, qui pourraient les orienter vers des sites malveillants.

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.