Le fabricant Foxconn, connu pour détenir de nombreuses propriétés intellectuelles,  vient de vendre une série de brevets liés au secteur de la communication au géant Google.

© AFP
© AFP

La firme Foxconn, aussi connue sous le nom de “Hon Hai Precision Industry Compagny Ltd.”, ne se limite pas à assembler les produits d’Apple, Microsoft ou encore Nintendo, elle s’illustre aussi par son porte-feuille bien garni de brevets : 64.000 validés et 128.400 déposés.

Selon le Wall Street Journal, Google aurait acheté à la société thaïlandaise une série de brevets liés à la téléphonie. L’été dernier, Google avait déjà acquis des brevets relatifs à l’imagerie virtuelle pour ses Google Glass.

Aujourd’hui, il semblerait que Google cherche à renforcer son positionnement en tête du marché mobile en acquérant de nouvelles propriétés intellectuelles. Une manière de se protéger d’Apple, son principal concurrent. En 2011, Google rachetait Motorola Mobility et obtenait ainsi 15.000 à 17.000 brevets. La firme dispose également d’autres brevets acquis Chez Modu et IBM.

Google n’a pas fait de commentaires concernant ce rachat. Il se pourrait que ces brevets soient destinés à sécuriser ses développements sous Android.

Aline Rasseau (St.)