Le réseau social s’est emparé de l’équipe de développement qui a mis au point cette sympathique et ô combien effrayante interface reprenant tous les mouvements quotidiens.

moves

Le prix n’a pas été dévoilé mais Facebook a réalisé certainement une bonne affaire en engageant les cerveaux finlandais qui ont conçu Moves. L’objectif est évident: adjoindre plus aisément au mur bleu les événements du quotidien comme les trajets, les heures passées au bureau ou, tout simplement, les pratiques sportives. Le futur de l’application actuelle est incertain puisque l’entreprise acquise, ProtoGeo Oy, fondée en janvier 2012, garantit uniquement le service au sein des kiosques iOS et Android mais aucunement les évolutions logicielles ultérieures. Les données ne seront, par ailleurs, pas confiées à Facebook.

Moves a été téléchargé plus de quatre millions de fois et avait conquis jusqu’à présent un nombre critique d’enthousiastes. Malgré quelques défauts, dont une consommation énergétique excessive et une géolocalisation parfois peu précise, le service avait montré un certain potentiel notamment en exploitant les capteurs présents dans les smartphones les plus modernes afin de compter les pas et construire des bilans d’activité physique.

On en parle sur le forum