En quelques semaines, l’opérateur a réussi l’exploit de combler une large partie de son retard sur la concurrence. Mais Proximus et Base poursuivent un déploiement effréné.

4g-belgium-201404
Les trois opérateurs s’équilibrent en terme de couverture 4G

Parti de bien plus loin que ses comparses, Mobistar annonce aujourd’hui la couverture de 270 villes et communes en 4G extérieure sur le territoire belge. Certes, Base estime avoir atteint le chiffre de 591 localités. Certes, Proximus communique désormais sur un pourcentage de 53% de la population. Mais la filiale d’Orange peut se targuer d’être parvenu à convaincre sur la qualité. En effet, bon nombre d’essais de vitesse de téléchargement indiquent une supériorité parfois écrasante. Qui plus est, l’utilisation accrue de la bande de fréquences des 800 MHz permet un percement plus profond des obstacles.

Comme l’explique Jonathan Estevez, blogueur passionné par les technologies mobiles, « l’opérateur couvre principalement des zones où l’intérêt est plus important que de mettre des sites d’antennes un peu au milieu de nulle part. ». Cependant, tous les smartphones ne sont pas compatibles avec cette bande de fréquences particulière. L’iPhone 5, par exemple, se branchera uniquement sur le 1800 MHz largement déployé par les trois acteurs.

Si Mobistar marque les esprits par un retour relativement spectaculaire, Proximus et Base ont largement senti le vent les pousser dans le dos. De nombreux sites d’antennes ont encore été activés dernièrement. Mais l’heure a déjà sonné sur le plan qualitatif plutôt que sur les statistiques de couverture qui, trop souvent, ne se rencontrent pas vraiment sur le terrain.

On en parle sur le forum

4 Commentaires

  1. […] Avec 96% de la population bruxelloise couverture en extérieure et 53% en intérieur, Mobistar prend une avance prépondérante sur ses concurrents. En effet, ces derniers atteignent approximativement 56 et 35% en dehors des bâtiments au sein de la capitale belge. Cette avancée confirme deux points: l’opérateur n’ouvre son réseau 4G au sein d’une ville qu’au moment où la qualité de service est suffisante et les efforts sur le déploiement des ondes LTE restent soutenus, voire spectaculaires. […]

Comments are closed.