Suite à un nouveau scandale, le géant américain de l’informatique s’est engagé à ne plus jamais violer l’intimité de ses clients, même dans le cadre d’une enquête interne.

© AFP
© AFP

Le géant américain de l’informatique Microsoft l’a annoncé le week-end dernier. Désormais, il promet qu’il ne violera plus jamais l’intimité de ses clients dans son propre intérêt.

Le scandale, qui avait éclaté suite à la publication d’un rapport évoquant la mainmise du géant sur les données privées, très rarement utilisées dans un cadre légal – notamment pour retrouver des preuves de la diffusion de copies de Windows 8 avant son lancement – a finalement contraint Microsoft à présenter ses excuses auprès de la communauté et à changer son fusil d’épaule.

Le géant informatique ne fouillera plus les données privées de ses utilisateurs. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’il ne pourchassera pas les responsables de la fuite des copies de versions alpha et bêta de Windows. En effet, Microsoft précise que désormais, les autorités juridiques auront tout le loisir de poursuivre la chasse aux sorcières.

Autrement dit, plus question pour Microsoft d’enquêter par ses propres moyens. Désormais, la justice prendra en mains les différentes affaires. Une annonce qui devrait rassurer les utilisateurs d’Outlook, qui craignaient déjà la riposte de Microsoft contre le piratage…

On en parle sur le forum.