Play Kiosque, Hangouts, Drive, Maps et Recherche sont les cinq services concernés par cette vague de polissage. Les JO de Sotchi apparaissent dans les cartes Google Now.

googlemaps-201402
En Wallonie, seul le vélo est une alternative à la voiture…

Le géant américain pratique une mise à jour groupée sur plusieurs applications. S’il s’agit souvent de correctifs et de petits ajustements cosmétiques, plusieurs nouvelles fonctions intéressantes sont arrivées.

Hangouts (lien Google Play)

La dernière version du client de messagerie supprime quelques erreurs dans la gestion des MMS et des SMS concaténés. Une option évite l’envoi de statistiques anonymes sur l’utilisation du logiciel.

Google Drive (lien Google Play)

L’application lit désormais automatiquement les GIFs animés stockés dans son espace de stockage personnel ou partagé. Mieux: il est possible de déposer un widget d’une case pour accéder directement à la fonction de capture de document via l’objectif photo. Rien de transcendent mais pratique pour les indépendants qui copient quelques factures chaque trimestre.

Play Kiosque (lien Google Play)

Moins connu, cet agrégateur d’actualités propose pourtant bon nombre de nouveautés: un widget ajustable, une interface basée sur des cartes et un traducteur intégré. Il n’en reste pas moins particulier à utiliser face à la concurrence comme Flipboard avec une proposition de contenu parfois complexe à comprendre.

Google Maps (lien Google Play)

L’itération 7.6 des cartes de la firme américaine apporte une nouvelle présentation des offres commerciales à proximité. Cependant, la Belgique étant très peu fournie, cette fonction reste relativement inutile chez nous. Quelques changements dans les préférences des trajets permettent d’éviter les autoroutes, les péages ou les ferrys tandis que plusieurs modes de transport préférés sont sélectionnables. Rappelons que les trains et bus wallons n’y figurent pas.

Recherche Google et Google Now (lien Google Play)

Le service le plus important de Google saute vers la version 3.2 et ne comprend que quelques petits ajouts. Hormis l’arrivée des cartes des JO de Sotchi dans l’assistant personnel, indépendante de l’application elle-même, le géant nomme officiellement son lanceur pour Nexus 5 en tant que « Lanceur Google Now ». Des animations de transition dans les cartes de résultats de recherche égaient et simplifient la lecture de contenu.

Le déploiement de ces mises à jour est, bien entendu, progressif, ce qui signifie que certains utilisateurs n’obtiendront les dernières versions que la semaine prochaine. Les applications Maps et Drive pour iOS évolueront également.

On en parle sur le forum