LG déconseille de plier le G Flex

Des utilisateurs ont constaté des déformations définitives sur le smartphone pourtant promu comme très malléable. Son fabricant estime qu’il s’agit simplement d’absorber des chocs.

lg-g-flex-uk
Le G Flex s’adapte mais pas trop…

A l’instar des téléphones étanches de Sony, le format incurvé et quelque peu élastique du G Flex de LG a inspiré des consommateurs prêts à réellement tester les limites de l’appareil. Après une certaine quantité de mouvements opérés sur la matière, le retour au format initial semble chaque fois plus complexe, à tel point que des bosses apparaissent et ne semblent plus vouloir partir.

Selon le magazine AndroidandMe, face à quelques plaintes, LG a rapidement réagi en invitant les clients « à ne pas utiliser fréquemment une force excessive sur l’appareil ou sur l’écran. La raison pour laquelle l’écran du G Flex a été rendu élastique est pour le protéger des dommages éventuels provoqués par des impacts soudains comme lorsque l’utilisateur s’assied dessus. »

L’initiative du fabricant coréen conserve la curiosité de bon nombre de consommateurs mais n’exclut par le caractère foncièrement fragile des composants électroniques. Le G Flex doit donc être exploité parcimonieusement.

On en parle sur le forum

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.