Annoncée l’année dernière, la Shield, la petite console portable sous Android de Nvidia, était largement mises en avant sur le stand de Nvidia. De passage, nous nous sommes laissés tenter pour quelques parties…

© Etienne Froment
© Etienne Froment

Le verdict est sans appel. N’ayons pas peur des mots, la Nvidia Shield est une véritable petite pépite. Très agréable à prendre en mains (la console se veut un mix entre la manette de la Xbox et de la Xbox 360), la Nvidia Shield dispose d’un design unique, qui se démarque de celui de la PS Vita et de la 3DS. Certes un peu pataude, et pas forcément des plus légères, elle parvient à compenser ses quelques petits défauts par une prise en main formidable et un écran d’une qualité exceptionnelle qui se plie et replie sur la manette avec simplicité.

Par défaut, la “console portable” donne accès à tout le catalogue de jeux du Google Play. Bien sûr, l’intérêt n’est pas de pouvoir jouer aux “petits jeux pour smartphones” comme Angry Birds ou JetPackJoyride, mais bien aux superproductions mobiles, comme GTA Sans Andreas ou Dead Trigger, sans avoir à supporter des commandes tactiles aussi pénibles que fatigantes à utiliser.

Et dès le premier contact, c’est le coup de foudre. Grâce à son processeur Tegra ultra-puissant, la machine permet de faire tourner sans temps de latence tous les jeux du Play Store. Les commandes sont intuitives et la machine redoutable.

Mais les surprises ne s’arrêtent pas là…

© Etienne Froment
© Etienne Froment

En plus de pouvoir accéder au catalogue du Play Store, le joueur peut également jouer à des superproductions destinées au PC. Nous avons pu ainsi tester le dernier épisode d’Alan Wake ainsi que le dernier Batman. Visuellement, le résultat est époustoufflant, et les jeux très agréables à prendre en mains grâce au stick intégré. La machine tourne de concert avec le service de streaming de jeux “GRID”, qui “streame” l’image d’un jeu PC tournant sur un serveur directement sur l’écran de votre console portable. Alors bien sûr, il est impossible de jouer à Batman Arkham City dans le métro, mais une fois dans votre chambre, au bureau, ou dans un lieu public proposant un accès Wifi gratuit, à vous les joies du PC Gaming sur mobile! Et cela fonctionne sans le moindre petit ralentissement.

De confidence de porte-parole, le service est totalement gratuit pour les acheteurs de Shield. Mieux encore, il est accessible également en Europe. Si la console n’est pas accessible à la vente chez nous, rien ne vous empêche donc d’acheter une Shield de passage aux USA pour y jouer une fois de retour au pays… Alors pourquoi pas? Reste que malgré tous ses atouts, la console garde un très gros défaut : son prix. Pour en faire l’acquisition, il vous faudra vous délester d’environ 250$… On a déjà vu pire. Mais compte tenu de la concurrence, difficile de voir les ventes de la Shield s’envoler.

2 Commentaires

  1. Waouw, je vois que certains avalent le marketing Nvidia sans brancher…

    Apparemment c’est encore mieux que le foie gras…

Comments are closed.