En l’espace de deux mois seulement, Samsung serait parvenu à vendre pas moins de 10 millions de Galaxy Note 3. Un record absolu pour la phablette du constructeur coréen.

note

Il n’aura fallu que deux malheureux mois à Samsung pour écouler 10 millions de Galaxy Note 3. Le fabricant coréen a dévoilé hier de nouveaux chiffres de ventes de sa phablette sous Android, qui, en plus d’être un produit particulièrement rentable pour le constructeur, se vend également par palettes.

Si la phablette ne se vend pas aussi bien que le Galaxy S4, rappelons toutefois que le Galaxy Note 3 ne joue pas exactement dans la même cour que le flagship de Samsung. Initialement destinée à un public de niche, la phablette est aujourd’hui considérée comme le plus haut de gamme du constructeur, qui en a fait un véritable produit phare pour la classe business, les gros consommateurs de médias et les artistes en herbes.

Selon des estimations, le Galaxy Note 3 se vend également deux fois mieux que son prédécesseur, puisqu’à la même période de son cycle de vie, le Note 2 dépassait à peine les 5 millions d’unités…

On en parle sur le forum.