Quel avenir pour BlackBerry?

Interrogé sur le futur de son entreprise, John Chen, le nouveau CEO de BlackBerry, a indiqué qu’une lourde tâche l’attendait. Au cours des deux prochaines années, l’homme d’affaires tentera de reconstruire l’entreprise.

Un CEO s'efface pour laisser sa place à un nouveau dirigeant... - © AFP
Un CEO s’efface pour laisser sa place à un nouveau dirigeant… – © AFP

John Chen, le nouveau CEO par intérim de BlackBerry, n’a pas été très tendre avec son prédécesseur, indiquant que sa mission consisterait à “reconstruire l’entreprise”. En mauvaise santé financière, l’ex-géant du mobile canadien doit son seul salut à un investissement d’un milliard de dollars de Fairfax, le nouvel actionnaire majoritaire de BlackBerry.

Pour remettre l’entreprise dans le vert, John Chen prévoit un plan ambitieux qui s’étendra sur six trimestres. “Je sais que nous avons tous les ingrédients pour construire un business rentable sur le long terme. J’ai déjà réalisé une tâche similaire et assisté au même film par le passé.”

Déjà un échec?

Pour certains analystes, l’échec du rachat complet de BlackBerry par le fonds Fairfax trahit le manque de confiance des actionnaires et des investisseurs pour une entreprise qui aura certainement beaucoup de mal à se redresser. Il y a quelques jours, certains analystes remettaient déjà en doute la capacité de Fairfax à réunir le montant souhaité pour le rachat de BlackBerry. Visiblement, les analystes avaient visé juste, puisque non seulement Fairfax s’est contenté d’injecter un montant presque quatre fois inférieur au montant du rachat initial, mais en plus aucune autre entreprise n’a semble-t-il fait de proposition plus intéressante à BlackBerry.

BlackBerry continuera à produire des smartphones

Alors que certains voyaient déjà l’entreprise canadienne cesser la production de smartphones, John Chen a tenu à éclaircir la situation, en précisant que le groupe continuerait à développer et produire des terminaux sous BlackBerry 10.

On en parle sur le forum.