Un tribunal de commerce taïwanais a infligé une amende de 250.000 euros au géant coréen pour avoir commandité de faux avis de consommateurs contre HTC.

samsung-galaxy-note-ii-jelly-bean
La plume pas très inspirée de Samsung…

La guerre concurrentielle se durcit sur la planète Android. Samsung a effectivement demandé à l’agence OpenTide de participer à des discussions sur des forums asiatiques dans l’unique objectif de descendre les smartphones concurrents. Ces agissements sont punis par les lois taïwanaises et les entreprises impliquées dans cette campagne ont reçu chacune une invitation à payer une amende.

HTC et, dans une moindre mesure, Sony font partie des victimes de ces diffamations. Il est complexe d’évaluer réellement le préjudice subi par les entreprises précitées mais il semble évident que cette affaire ne contribue pas à un retournement de la spirale négative pour HTC. La décision du tribunal de commerce, elle, pourrait sérieusement ternir l’image de marque de Samsung et, certainement, d’alimenter la rumeur qui estime que le Galaxy S4 n’aurait pas atteint les objectifs fixés.

On en parle sur le forum

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.