Face à Youtube, Dailymotion s’effondre

Racheté par le groupe Orange il y a quelques mois, Dailymotion connait actuellement une période critique de son histoire. La plate-forme de vidéos en ligne française voit ses parts de marché s’effondrer face à son rival américain.

© AFP
© AFP

Terre natale de Dailymotion, la France a été une précieuse alliée du groupe Orange lors du rachat de la plate-forme de vidéos en ligne par l’opérateur français.

En mai dernier, l’opérateur annonçait un large plan d’investissement dans Dailymotion. En injectant 30 à 50 millions d’euros, le groupe espérait remettre à flots Dailymotion et permettre à la plate-forme de se développer. Mais la recapitalisation de Dailymotion était déjà jugée insuffisante par plusieurs opposants, qui estimaient que le rachat par Orange causerait la perte de Dailymotion…

Visiblement, ces derniers n’avaient pas tout à fait tort puisque Dailymotion se retrouve aujourd’hui dans une situation assez particulière. Selon les derniers chiffres révélés par Médiamétrie et Nielsen, la plate-forme de vidéos en ligne française se serait littéralement effondrée. De 16,6 millions de visiteurs uniques en mai 2011, l’audience mensuelle serait retombée à un peu plus de 9 millions de visiteurs uniques sur le marché français. Des chiffres plutôt alarmants, d’autant plus qu’en face, Youtube affiche une légère progression en passant à 25,8 millions de visiteurs uniques par mois. Troisième site le plus visité en France, Youtube est devenu un incontournable du divertissement en ligne. A l’inverse de Dailymotion, qui parvient à peine à dépasser l’audience mensuelle du Figaro.

Revient alors la question que tout le monde se posait lors du rachat de Daiymotion: Orange avait-il réellement les reins suffisamment solides pour remettre la plate-forme de vidéos en ligne sur pieds? Aujourd’hui, il semble à peu près certain que sans ses partenariats avec divers médias et humoristes, Dailymotion aura sans doute du mal à survivre face à un rival aussi agressif que Youtube, qui a le mérite de bénéficier du soutien inconditionnel de Google. Si Orange est considéré comme un géant sur sa terre natale, l’opérateur français joue aujourd’hui le rôle du petit Poucet sur la scène internationale. D’une certaine manière, difficile donc de ne pas reconnaitre les maladresses commises. D’un point de vue purement stratégique, un rachat par Yahoo aurait sans doute été préférable pour Dailymotion, dans la mesure où la firme américaine aurait pu lui apporter un très vif support sur la scène internationale. Aujourd’hui, Orange se retrouve avec une plate-forme vieillissante qui n’attire plus les jeunes et qui peine à attirer de l’audience dans son pays natal. Si la route de Dailymotion n’est pas encore toute tracée, difficile de voir pour le moment une éclaircie dans un ciel qui ne cesse décidément de s’assombrir…

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.