Android recule sur les marchés anglophones

Selon les chiffres de l’agence Kantar, la plateforme mobile de Google cède du terrain à Apple et Microsoft aux USA, en Grande-Bretagne et en Australie. Une première!

Sur les sept marchés clés analysés, Android s’accapare toujours, et parfois outrageusement, les principales parts de marché. La domination reste très contrastée entre 90,8% en Espagne et 48,6% en Japon fin août 2013, tout comme du point de vue des évolutions annuelles, de +13 points en Italie à -6,4 points chez nos voisins d’Outre-Manche. Les statistiques sont à ce point hétéroclites qu’il est complexe d’y adjoindre un commentaire global ou des conclusions générales sur les performances des fabricants concernés.

Cependant, l’Australie, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis partagent une tendance nette: Android y régresse au profit d’Apple et de Microsoft. Google perd 5,6 points sur son marché domestique et ce, avant le lancement des nouveaux iPhone. Il est donc parfaitement envisageable que septembre soit le théâtre d’un changement de couronne.

Sur les cinq territoires européens sélectionnés, Android franchit la barre des 70% de parts de marché, en monté de 1,3 point. Windows Phone et iOS s’octroient respectivement 9,2 et 16,1 du parc mais leur progression est plus appuyée. Une performance qui suggère une vive réaction de la part de Google avec le lancement de KitKat et d’un nouveau Nexus. Une pression accrue sur les fabricants pourrait intervenir afin d’accélérer certaines mises à jour.

Un seul constat global est à souligner: l’extinction de BlackBerry s’accélère avec des chutes vertigineuses au sein des pays où la firme canadienne disposait encore d’une présence significative à l’été 2012.

kantar-201308
Source: Kantar

On en parle sur le forum

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.