Applis : nos suggestions de la semaine

Chaque semaine, Geeko vous propose un petit tour d’horizon des meilleures applis du moment. Au programme de cette semaine, pas moins de sept nouvelles applications à découvrir sur iPhone, Android et Windows Phone!

Firefox : une version alpha sur Windows 8

2013-09-19-15-47-28-0dfaf8

Alors que la version finale ne devrait pas arriver avant début 2014, Mozilla vient de mettre à disposition des plus impatients la version Alpha de Firefox Metro. Le célèbre navigateur se décline à la sauce Windows 8 de manière élégante, avec un design entièrement repensé et des fonctionnalités avancées. Côté compatibilité, Firefox Metro supporte les graphismes 3D, le Javascript, et la vidéo HTML5.

L’application est téléchargeable gratuitement, mais est fortement susceptible de comporter certains bugs.

Une appli pour trouver des distributeurs de billets de banque

cash_cache

Quand on connaît sa ville, il est relativement facile de trouver un distributeur de billets de banque. En revanche, si l’on est de passage dans une autre ville, cela devient nettement moins évident. Du coup, Pierre-Antoine Delnatte, un webdesigner liégeois de 28 ans, a eu l’idée de créer sa propre application iPhone en vue d’apporter une solution à ce problème. Car si l’on sait que chaque banque possède désormais son application, elle ne permet que de faire une recherche de distributeurs appartenant à son enseigne… Et c’est ce qui a donné l’idée à cet entrepreneur liégeois de créer Cash-Cache, une application iPhone qui propose de retrouver les emplacements de 4.700 distributeurs situés dans toute la Belgique. Et si par tout hasard, un distributeur est vide ou en panne, l’utilisateur a la possibilité de le signaler à travers l’application. Le distributeur sera indiqué comme tel jusqu’au lendemain, et les autres usagers vous en seront reconnaissants.

Téléchargez l’application Cash-Cache sur l’App Store (gratuite – iPhone).

Blur : l’appli pour créer ses propres fonds d’écrans sous iOS7

blur (2)

iOS 7 intègre une flopée de nouveaux fonds d’écran, mais si vous n’y trouvez pas votre bonheur, l’application Blur risque de vous intéresser. Cette dernière vous permet en effet de créer votre propre fond d’écran à partir d’une photo stockée dans votre appareil. Il vous suffit de sélectionner la photo de votre choix, puis d’utiliser la réglette affichée sur l’écran pour donner à la photo un effet flou accentué ou non, selon votre désir. Et plus vous tirez vers le flou, plus vous allez retrouver l’effet « flat design » qui est de mise dans le nouvel OS mobile d’Apple.

Fraîchement rendue disponible, l’application Blur se contente uniquement pour l’instant de créer des fonds d’écran. En revanche, son éditeur, Enormous, promet de lui apporter de nouvelles fonctionnalités par la suite.

Téléchargez l’application Blur sur l’App Store (0,89€ – universelle).

FeuVert parcourt le permis de conduire sur Android

feuvert

Rien de tel que d’apprendre sur un outil exploité au quotidien. Feu Vert l’a bien compris et propose ses tests théoriques au sein d’une application mobile. L’objectif est d’obtenir un maximum de bonnes réponses en emmagasinant les informations via plusieurs examens fictifs. Chaque mauvais choix entraîne une explication relativement complète.

Une version gratuite permet de vérifier si le logiciel convient parfaitement à ses attentes. Néanmoins, ce dernier ne contient qu’une cinquantaine de questions basiques. Compléter la base de données de 450 questions supplémentaires coûte 9,99 euros.

Un prix quelque peu rebutant mais il s’agit évidemment d’une application qui place le candidat dans les conditions réelles du test pour obtenir le permis théorique. Une préparation idéale pour ne pas perdre de temps avant de prendre place derrière le volant.

Il n’en reste pas moins qu’il est regrettable que ce type d’initiative ne soit pas entreprise par l’institut belge pour la sécurité routière. En effet, actualiser ses connaissances en la matière est primordial et peut-être même vital. Contre 10 euros, il est vivement espéré que l’éditeur, De Boeck, fournira chaque année une petite mise à jour.

ProchainBus couvre toute la Wallonie

prochainbus3

Thomas Hermine, à l’origine de l’initiative originale, ne tarit pas d’éloges sur les avancées de son projet. La nouvelle itération de ProchainBus « est au moins 1 trillion de fois plus stable et rapide que la version actuelle HTML5 ». Ce confort supplémentaire est nécessaire puisque les requêtes sur les horaires des TEC wallons ne peuvent comporter de trop fortes latences afin de ne pas frustrer les utilisateurs. Ce qui était parfois le cas auparavant.

Ensuite, la seconde bonne nouvelle vient de la couverture commerciale puisque, désormais, le logiciel renseigne l’ensemble des lignes et arrêts wallons. Visiblement, l’entreprise publique a finalement accepté de filer un coup de main au jeune développeur. Rappel: ProchainBus n’est pas une application officielle mais est officieusement acceptée et promue, du bout des lèvres, par les TEC.

La disponibilité de cette nouvelle version Android est attendue pour les prochains jours alors que sa variante iOS est lâchée ce jour. Thomas Hermine souligne la quantité de travail exceptionnelle qu’a nécessité la réécriture complète de l’application. Cependant, il n’est pas inutile de se procurer déjà la version actuelle.

ProchainBus est disponible gratuitement sur le Play Store.

ING lance une nouvelle application pour iPad

ing

La filiale d’ING en Belgique vient d’annoncer le lancement de « Smart Banking », sa nouvelle application mobile destinées aux utilisateurs d’iPad. Cette dernière reprend les mêmes fonctionnalités de gestion des comptes dans l’application pour smartphone (effectuer des paiements, consulter l’évolution de ses dépenses et le solde de son compte, ouvrir un compte épargne en deux clics, rechercher une agence ING grâce à la géolocalisation ou en choisissant un lieu, prendre un rendez-vous en temps réel, etc.). En revanche, cette nouvelle application est dotée d’une nouvelle fonctionnalité exclusive en Belgique en matière de suivi de ses revenus et dépenses.

Baptisée « Mon budget », cette fonctionnalité offre à l’utilisateur une vue graphique complète sur l’origine et l’utilisation de son budget. Les revenus et dépenses de l’utilisateur sont automatiquement classés dans une catégorie (par exemple : salaire, télécom, immobilier, culture, épargne). « Cela permet d’avoir une vue très simple et très claire de ses revenus et dépenses. », signale le bancassureur. L’utilisateur peut alors choisir entre les catégories reprises dans son budget et voir toutes les dépenses qui y sont répertoriées.

« L’utilisation du mobile banking sur tablette est différente de celle sur smartphone », explique Lieven Haesaert, General Manager Direct Channels chez ING Belgique. « Le smartphone est plus utilisé en déplacement, par exemple pour vérifier le solde de son compte, ou pour effectuer rapidement un transfert entre ses comptes quand on fait des achats. La tablette est utilisée à la maison où l’utilisateur prend son temps pour régler ses affaires bancaires et consulter ses revenus et dépenses. ‘Mon budget’ apporte un réel plus pour l’utilisateur ».

En outre, l’application Smart Banking pour iPad permet d’effectuer des paiements vers des comptes non repris dans leur liste des bénéficiaires. « Nos clients nous ont demandé plus de liberté dans les paiements en mobile banking », signale M. Haesaert, « Ils souhaitaient pouvoir effectuer des virements vers des personnes qui n’étaient pas reprises dans leurs bénéficiaires, par exemple pour rembourser un ami ou collègue après un déjeuner. C’est maintenant possible« . En revanche, cette fonctionnalité doit être préalablement activée dans Home’Bank (sur le site Internet du bancassureur), et les paiements sont limités à 750 euros par jour pour les particuliers et 1.500 euros pour les professionnels.

Si l’application Smart Banking pour iPad est d’ores-et-déjà lancée, la version pour les tablettes Android est prévue pour la fin du mois de septembre.

Téléchargez l’application ING Smart Banking sur l’App Store (gratuite – iPad).

Angry Birds Star Wars passe la seconde

absw_1

Excellente nouvelle pour les fans de la série Angry Birds. Le studio finlandais Rovio a en effet lancé le deuxième opus de sa saga Angry Birds Star Wars cette semaine. Annoncé de longue date, ce nouvel opus n’est donc pas vraiment une surprise, mais il reste cependant un évènement. D’autant que le premier opus fut un véritable carton en étant téléchargé à des millions d’exemplaires.

Dans ce nouvel opus, il faudra une fois encore utilisé la Force afin de combattre la Fédération Porcine. Et contrairement au premier épisode, celui-ci vous laissera le joie avec la possibilité de rejoindre le côté obscure, et donc d’incarner Dark Maul ou encore l’empereur Palpatine. Au total, ce sont plus de 30 nouveaux personnages jouables, de Yoda à Anakin, en passant par Mace Windu et Jango Fett, et toute l’ambiance Star Wars est évidemment au rendez-vous. Autre nouveauté, c’est l’ajout de la fonctionnalité TELEPODS, qui permet d’importer des figures dans le jeu.

Téléchargez l’application Angry Birds Star Wars II sur l’App Store (0,89€ – universelle). Le jeu est également disponible sur Android et Windows Phone 8.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.