L’enquête trimestrielle de la firme Appcelerator auprès de plus de 800 décideurs montre un intérêt croissant dans le système d’exploitation mobile de Google.

android-business
Android comble le trou professionnel face à iOS.

Si 80% des entreprises estiment que iOS est un vecteur de développement pour des solutions internes ou commerciales, elles sont désormais 71% à croire en Android, en augmentation de sept points par rapport au début de l’année. L’équivalence entre les deux plateformes est pratiquement acquise en milieu professionnel. Une statistique positive obtenue certainement par les parts de marché parfois impressionnantes de Google sur smartphones et tablettes mais également par la popularisation des politiques BYOD via lesquelles l’employé apporte son appareil à intégrer dans l’infrastructure existante de l’entreprise, ce qui force les départements IT à déployer des applications compatibles.

D’autres données convergent vers cette bonne nouvelle pour Android mais le fait le plus marquant reste la chute vertigineuse de BlackBerry à 12% de vif intérêt et celle de Microsoft aux alentours des 25%. Pire: 60% des interrogés estiment que Windows 8 sera un échec dans le segment mobile.

L’étude montre l’émergence d’un duopole Apple – Google dans un avenir imminent. Toutefois, l’intégration des équipes de Nokia chez Microsoft fait l’objet d’une veille par les entreprises. En effet, s’il est murmuré qu’un même kiosque sera déployé pour Windows 9 et Windows Phone 9, cela pourrait réduire drastiquement les coûts de développement des logiciels internes.

On en parle sur le forum