Les mésaventures de Microsoft se poursuivent. Quelques jours après avoir mis à disposition des possesseurs de Windows Phone une nouvelle application Youtube, le géant américain doit se résoudre à repartir une nouvelle fois de zéro.

googlevil1

Nous pensons qu’il est clair que Google ne veut pas que les utilisateurs de Windows Phone puissent vivre la même expérience que les possesseurs de Smartphones Android ou d’iPhone, et leurs objections ne sont ni plus ni moins que des excuses” déclarait cette après-midi un porte-parole de la firme de Redmond, qui avait mis à disposition des possesseurs de Windows Phone une nouvelle application Youtube en début de semaine.

Visiblement, celle-ci n’est toujours pas au goût de Google qui a une nouvelle fois décidé de trancher dans le vif pour faire sauter l’application.

Pour rappel, si Microsoft propose plusieurs applications aux possesseurs de Smartphones Android, allant d’Office à Outlook, Google se refuse toujours à développer la moindre application sur Windows Phone, quitte à tourner le dos à plusieurs millions d’utilisateurs. Un comportement que n’admet pas Microsoft, qui a décidé à plusieurs reprises de prendre le taureau par les cornes en développant sa propre application Youtube. Reparti de zéro à trois reprises, Microsoft a été confronté à une très vive opposition de la part de Google, qui ne lui a vraisemblablement laissé aucune chance.

Selon Microsoft, Google imposerait à son rival de développer son application en HTML5, alors qu’il utiliserait lui-même un code radicalement différent pour les applis iPhone et Android.


“Nous avons dédié des ressources importantes pour examiner les différentes possibilités. A la fin de la journée, les experts de chacune des deux compagnies ont reconnu que construire une application Youtube utilisant le HTML5 serait techniquement difficile et prendrait beaucoup de temps, c’est pourquoi nous assumons que Youtube n’a pas souhaité porté ses applications iPhone / Android sur Windows Phone.”

Très clairement, Microsoft accuse Google de bloquer le processus. Il est vrai que le développement de cette affaire semble indiquer que la firme californienne souhaite mettre des bâtons dans les roues de Windows Phone… Pour autant, Microsoft indique qu’il continuera de travailler sur une solution, tout en implorant Google “d’arrêter de bloquer l’application Youtube.” Faut-il pour autant s’attendre à un nouveau clash devant la justice?

Depuis que Microsoft a été accusé de pratiques déloyales et anti compétitives, la firme américaine n’hésite plus à pourchasser son rival devant les tribunaux… Mais la firme de Redmond ira-t-elle vraiment jusque là pour une simple application?

On en parle sur le forum.

4 Commentaires

  1. Il suffirait de rendre coup pour coup en publiant un “correctif” windows qui va empêcher les site de google de fonctionner correctement sous windows 🙂

Comments are closed.