Internet Explorer fait de la résistance en Belgique

Sur les 13 derniers mois l’utilisation d’Internet Explorer, le premier navigateur web, a baissé de près de 10% en Belgique. Mais le navigateur de Windows résiste mieux dans le Plat pays qu’ailleurs en Europe.

 

C’est une étude AT Internet qui nous l’apprend : l’utilisation d’Internet Explorer est en chute libre sur l’année écoulée. De 38.8 à 28.2% en moyenne par site en Europe. En Belgique, la descente est également rude pour le produit de Windows, mais il partait de plus haut. Un internaute belge sur deux l’utilisait en avril 2012. Il ne sont plus aujourd’hui que deux sur cinq.

navigateurs-201304-Belgique

Chrome en nette progression
Internet Explorer fait donc de la résistance en Belgique. Mais la progression de Google Chrome est irrésistible : l’étude d’AT Internet montre qu’il dépassait Mozilla Firefox dès juillet 2012, pour s’imposer auprès d’un internaute belge sur quatre aujourd’hui.

Autre progression notable, celle de Safari, le navigateur développé par Apple. Il passe en un an de 12 à 16% d’utilisateurs chez nous. Enfin, les recherches Internet via des supports mobiles semblent progresser fortement, puisqu’elles doublent dans presque tous les pays européens testés. Idem en Belgique où elles représentent aujourd’hui 3.2% des recherches.

europe navig

Louis Colart (St.)