Microsoft n’est pas prêt d’abandonner la Surface

Dans une interview avec MIT Technology, Steve Ballmer, l’actuel CEO de Microsoft, évoque à nouveau le succès mitigé de la Surface. « Je ne pense pas que la Surface va dominer le marché, mais il s’agit d’un vrai business pour nous » a déclaré l’homme fort de Redmond.

© AFP

On le sait, les premiers chiffres de ventes de la Surface n’étaient sans doute pas très encourageants. Aux dernières nouvelles, Microsoft n’aurait vendu qu’entre 200.000 et 1 million de tablettes à travers le monde. Des chiffres bien en-dessous des objectifs de ventes du constructeur.

Les canaux de distribution limités, la disponibilité réduite à une poignée de points de ventes et le manque d’enthousiasme du consommateur n’ont pourtant pas eu raison des objectifs de l’entreprise. Début février, Microsoft revenait à la charge avec la Surface Pro, un modèle beaucoup plus puissant, qui affichait presque immédiatement « sold-out » en boutique.

Et visiblement, Steve Ballmer ne semble pas prêt à s’avouer vaincu. Interrogé par MIT Technology, le patron de Microsoft évoque sa volonté de continuer à exploiter le filon. Si l’homme fort de Microsoft sait très bien que la Surface « ne va pas dominer le marché », il estime néanmoins que ce segment reste « un vrai business » pour Microsoft.

Pour le moment, pas question donc de stopper les frais. Microsoft compte bien imposer sa Surface d’une manière comme une autre, comme il l’a fait à l’époque avec la Xbox, qui avait nécessité un très gros soutien avant de voir ses ventes décoller.

On en parle sur le forum.

[ Source : The Verge ]

 

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.