Il y a maintenant un peu plus de 15 jours que Mega a été lancé. Dotcom désire rendre son service le plus sécurisé possible et propose donc aux hackers de tenter d’y pénétrer afin de repérer les failles.

© Mega.co.nz

Le patron de Mega a annoncé sur son Twitter qu’il offrait 10.000 euros à n’importe qui qui arriverait à pénétrer son site. Une offre alléchante pour les hackers de tous bords.

© DR

Mega avait été fortement critiqué à ses débuts pour son manque de sécurité, notamment au niveau des clés de cryptage. Dotcom caresse donc dans le sens du poil en prouvant sa transparence et son désir d’améliorer sa plateforme de stockage cloud aux 50 Go gratuits.

Qu’en pensez-vous ?

 

Réagissez sur notre forum.

2 Commentaires

  1. Un tel culot, c’est juste incroyable. Est-ce que ce mec réussira à passer à travers les filets de la justice, je sais pas mais je pense qu’il va avoir la blinde de procès au cul avec tous les fichiers publics qui se répandent déjà sur le net…

    • Hum… A priori, vu les mesures préventives que Kim Dotcom a prises, notamment faces aux fichiers que le groupe MEGA a suspecté d’illégalité… Il est bien décidé à rester dans la légalité, cette fois. Mais bon, je sens que MEGA ne va pas être aussi bien et aussi utilisé que son prédécesseur.

      #megauploadencoreentraversdelagorge

Comments are closed.